Le Caveau des Anges

Mojito d’Or !

Du chant lyrique. De la musique traditionnelle islandaise. De la pop, du rock, du jazz, des reprises, des compositions… Le Caveau des Anges est un club de Jazz créé en 2011, et qui ne chôme pas : on y compte pas moins de 500 spectacles depuis son ouverture, et l’agenda donne tout simplement le tournis. Car en plus des concerts programmés deux à quatre fois par semaine, le lieu organise également des jam sessions, chaque mercredi, ainsi que des soirées karaoké. Le samedi soir, lui, est généralement dédié aux danses et musiques du monde : flamenco, danse orientale, musique brésilienne… D’accord, en partant du centre de la ville, il faut marcher un peu. Mais la balade vaut largement la récompense. D’une part, le lieu bénéficie d’horaires propices à la fête (du mercredi au jeudi de 19h à 3h30, le vendredi et le samedi jusqu’à 5h) mais également d’une cave, permettant toutes les expérimentations sonores, ...

Y compris les vôtres, après quelques mojitos. Car oui, le patron n’est pas peu fier d’être le détenteur d’un Mojito d’Or, récompense sans doute non reconnue par l’État mais largement méritée : ils sont délicieux. Cerise sur le gâteau : le proprio est un passionné qui pourra vous parler pendant des heures de sa ville, de son club, de ses musiciens, qu’il accueille régulièrement et aime à voir grandir en ses murs. Bref, une franche ambiance de camaraderie. On se sent bien au Caveau des Anges. Et on en sort sans voix. Surtout les soirs de karaoké.

Nico Prat